Divorce une procédure plus ou moins complexe

Un mariage est un contrat reconnu par la loi et par l’État qui a pour but d’unir deux personnes. C’est un acte qui a des conséquences juridiques sur le statut des époux. Aussi, il faut savoir que la fin de cette union est assez dommageable, c’est pourquoi la procédure de divorce est assez difficile selon les cas.

La fin du mariage par consentement mutuel

Certes, la fin d’un mariage est sûrement due à un dysfonctionnement du couple. Toutefois, les troubles peuvent ne pas être causés par la faute d’un des époux. En ce sens qu’une simple mésentente peut faire admettre aux deux partenaires de mettre fin à leur union. On fait donc face à un divorce par consentement mutuel. C’est une décision qui donne à une négociation. En effet, les conséquences seront donc discutées de manière cordiale entre les époux. C’est une procédure simple puisque la liquidation du régime matrimonial sera fait sans altercation. L’intervention du juge n’est pas donc une nécessité. Néanmoins, dans le cas où les enfants issus du mariage demandent une audition, la juridiction devra intervenir. La rédaction du document qui atteste la fin de l’union doit être prise en charge par les avocats des deux époux. C’est pourquoi cette procédure demande des compétences particulières. Mais la question qui se pose lors d’un divorce : comment avoir un bon avocat ? En général, il faut réaliser un rendez-vous avec un professionnel. Si nécessaire, posez-lui des questions sur ses expériences et sur les affaires qu’il a déjà prises en charge.

La faute cause de la fin du mariage

Le mariage implique des obligations et des devoirs. Si l’un des époux ayant commis des manquements graves et répétés, l’autre partenaire peut demander un divorce. Dans cette procédure, le juge intervient pour trancher le litige. Cependant, il va quand même tenter une conciliation entre les parties. Ici, il est indispensable d’engager un avocat, puisque son aide sera utile durant toute la durée de l’affaire. C’est même obligatoire. Aussi, pour protéger vos intérêts ainsi que ceux de vos enfants, mieux vaut faire confiance à un professionnel expérimenté. Avec son aide, il trouvera le fondement juridique de la demande de divorce. Ce sera ainsi aisé de trouver la stratégie imparable afin que la fin du mariage ne soit pas trop néfaste à votre égard. En effet, il faut savoir que le juge pourra accorder des dommages et intérêts à un époux si le divorce est prononcé aux torts exclusifs de l’autre partenaire.

Laisser une réponse