Reprise de société et non création d’entreprise : pour quelles raisons ?

Sans hésiter, la première raison de choisir le rachat d’entreprise est le gain de temps considérable. En effet, vous êtes déchargé d’une très lourde tâche qui consiste à recruter et former les employés, investir et installer les appareils de production, mettre en place une structure et un processus qui fait l’affaire. Sans oublier bien sûr la chose la plus importante qui est la clientèle ou la véritable source de revenu. Ainsi, la personne qui sera à nouveau à la tête de l’entreprise, peut déjà espérer une rémunération.

La reprise de société évite de passer par l’étape de survie qui se tient généralement lors des premières années de la création d’entreprise.

Mais bien évidemment, une reprise d’une entreprise Paca coûte un peu plus cher que la création.

Les conseils pour dénicher une entreprise à reprendre

Vous l’aurez compris, la reprise entreprise Paca est une bonne idée. Néanmoins, toutes les sociétés ne sont pas une réussite. Il faut savoir dénicher la meilleure affaire pour ne pas faire de son investissement une perte. Ainsi, voici les facteurs à prendre en considération :

  • les compétences et les expériences du repreneur ;
  • le budget ;
  • la localisation ;
  • le domaine d’activité ;
  • le type d’entreprise ;
  • l’ampleur de l’entreprise ;
  • la vie financière de la société.

Trouver une entreprise est facile, il suffit de voir le site de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du département en question, mais il est aussi possible de voie les sites d’annonce. Comme pour toute chose, la prospection n’a jamais été une mauvaise idée.

Les conseils pratiques pour reprendre une entreprise

Une fois la première étape terminée, vous devez encore effectuer un pré-diagnostic pour une garantie maximale. Il convient donc de se renseigner le plus possible sur l’entreprise et son dirigeant.

Lorsque vous avez validé cette étape, vous pouvez aller un peu plus loin en établissant une lettre d’intention et en fixant un rendez-vous avec le dirigeant.

Ensuite, il est temps de réaliser l’audit d’acquisition qui permet de mieux évaluer l’entreprise en question. Tout comme le fait de visiter une maison, vous pouvez solliciter l’aide d’un expert pour vous aider à vous décider.

Les négociations se font un autre jour, lorsque vous êtes sûr de votre choix. À ce moment, il est temps de discuter du prix d’achat. Le protocole d’accord peut être signé lorsque les deux parties se mettent d’accord. Il est ainsi temps de matérialiser la reprise par la cession des parts sociales (ou actions) dans leur totalité ou par la cession du fonds de commerce.