Recourir à un cabinet d’experts pour la vérification du TEG

Le Code de la consommation impose un mode de calcul à respecter pour le taux effectif global. Afin d’éviter toute irrégularité et les sanctions qui s’ensuivent, il est conseillé de faire appel à un cabinet d’études pour la vérification du TEG.

Eviter les irrégularités en vérifiant le TEG

Différents éléments entrent en compte dans le calcul et la modification du TEG ou taux effectif global. En effet, mis à part le taux d’intérêt nominal, il implique également des charges connexes tels que les frais de dossier, les primes d’assurance, frais de garantie, etc.

Chacun de ces éléments est essentiel et vous devez vous assurer d’avoir pris en compte tous les détails afin d’éviter toute irrégularité face à la loi. Il est ainsi important de procéder à la vérification du TEG pour respecter le mode de calcul préconisé par le Code de la consommation.

Pour éviter de perdre de grosses sommes au fil des années, vous devez éviter de vous baser sur l’emploi de l’année lombarde qui compte 360 jours. En effet, cette solution n’est favorable qu’à la banque. Néanmoins, elle risque d’être sévèrement sanctionnée si une telle erreur est détectée dans votre dossier. Face à une telle irrégularité, la justice peut alors appliquer le taux légal à la place du taux conventionnel qui est largement élevé. Selon la décision du tribunal, votre contrat sera révisé et vous recevrez des milliers d’euros de trop-perçu. Opter pour la vérification du TEG et des différents éléments relatifs à votre dossier de crédit vous permet ainsi d’éviter cette situation.

Confier son dossier de crédit à un cabinet d’experts

Confiez votre dossier de crédit à un expert financier qui dispose des capacités requises pour procéder à la vérification du TEG. Parmi les professionnels fiables, un avocat compétent et expérimenté dans le domaine de l’immobilier est également apte à effectuer cette tâche. Dans un cabinet d’études, vous pouvez retrouver ces deux sortes de professionnels qui vous accompagneront pour contrôler chaque détail concernant votre dossier.

Certains cabinets vous proposent la vérification gratuite du TEG. De plus, en cas d’anomalies au niveau de ce taux, ces experts défendent vos intérêts en devenant des médiateurs entre vous et votre établissement financier.

Les spécialistes qui font partie de ces cabinets d’études sont également en mesure de négocier avec votre organisme prêteur pour obtenir un accord qui vous apporte plus d’avantages. En cas de litiges, vous pouvez également recourir aux services de leurs juristes pour vous représenter au tribunal.

Laisser une réponse