Quelles sont les meilleures expériences à ne pas rater dans l’Ardèche pleine nature ?

Ardèche est une région qui se distingue par son âme toujours aussi naturelle. Le tourisme Vallon-Pont-d’Arc  est à son effervescence , car la région est réputée pour sa beauté époustouflante.

Parcourir les Gorges de l’Ardèche à pied ou en canoë

Localisées au sud, les Gorges de l’Ardèche offrent un spectacle naturel et sauvage aux visiteurs. En été, il est quasi impossible de profiter de la vue en été. Il faut choisir entre les quatre possibilités :

  • Privilégier une descente en canoë
  • Faire une randonnée
  • Atteindre les Gorges de l’Ardèche via la route panoramique située à 200 mètres en haut de l’Ardèche entre Vallon-Pont-d’Arc; une commune française dont le tourisme trouve sa place et Saint-Martin d’Ardèche
  • Opter pour une descente en canoë pendant 72 heures avec bivouac

Voguë et son patrimoine riche

Le village de Voguë est une destination incontournable en Ardèche. Connu comme étant le plus beau village de l’Hexagone, Voguë se reconnaît facilement par ses habitats en pierre calcaire dont les tuiles sont ocres.

La cité permet de faire un bond dans l’époque médiévale grâce à la présence de son château. La forteresse appartient au marquis Voguë et rassemble aujourd’hui bien des expositions qui peuvent être visualisées par le public.

Le bestiaire du bois de Païolive

Il s’agit d’une ancienne forêt recouverte de roches pétrifiées et de chênes rouvres.  À la fois étrange et magnifique, le Bois de Païolive a été reconnu comme espace naturel sensible et site Natura 2000. Admirez les rochers qui reproduisent des animaux tels que des oiseaux, des ours, des éléphants, etc. Une visite dans le bestiaire du bois de Païolive vous permet d’admirer une création de la nature aussi rare que stupéfiante. Vous avez l’œil d’un aventurier de la nature ? Vous découvrirez sûrement la Cétoine bleue, un insecte typique du Bois de Païolive.

Le mont Gerbier de Jonc

Le mont Gerbier de Jonc est le berceau du plus long fleuve de France avec ses 1551 m d’altitude. Il s’agit d’un sommet volcanique dont le pied représentait l’origine de la Loire. 500 000 visiteurs tentent l’aventure chaque année en escaladant ce site. Il faut compter environ une heure de montée pour rejoindre le sommet, mais cet effort est compensé par la vue magnifique sur les Alpes.

Vous appréciez la viande de bœuf ? Dans le massif du Mézenc-Gerbier, vous goûterez la meilleure viande de bœuf qui soit, car elle a été faite à partir de bœufs ou de génisses élevées à l’herbe et au foin. Ces derniers sont plantés à plus de 1000 mètres d’altitude.