Quelles sont les conditions pour obtenir une aide ménagère ?

Le service à domicile est un marché à forte potentialité. Avec le vieillissement de la population, les demandes ne cessent d’accroître. En 2016, on recense plus de 12,8 millions de sexagénaires sur tout le territoire. Il est possible de bénéficier d’une allocation pour financer les dépenses engendrées par le recrutement d’une aide ménagère.

Aide ménagère : un service accessible aux personnes âgées grâce aux allocations

Dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées, les missions d’une aide ménagère sont très vastes. En raison de l’état de dépendance des séniors, ces personnes s’occupent également des soins d’hygiène, hormis les tâches courantes. Elles jouent aussi un rôle important dans le soutien psychologique des personnes âgées, car elles leur tiennent compagnie et servent de confidentes. Vu la complexité des missions d’une aide ménagère, leur prestation peut coûter cher. Pour aider les personnes âgées à accéder aux services à domicile, l’Etat propose différents types d’allocations, selon la situation de chaque bénéficiaire.

L’allocation personnalisée d’autonomie : quels sont les critères de sélection des bénéficiaires ?

allocation personnes agéesL’APA à domicile est une aide allouée aux personnes âgées afin qu’elles puissent vivre dans un cadre confortable tout en restant chez elles. Pour en bénéficier, les conditions sont moins rigoureuses. Cette allocation est destinée aux résidents sur le territoire national de plus de 60 ans. Aucun justificatif de ressources n’est exigé, mais il est primordial que les bénéficiaires justifient d’une perte d’autonomie. Cet état doit être évalué par des professionnels déployés par le conseil départemental. Pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne, le Conseil.

Aide sociale : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

L’Etat a mis en place des aides sociales afin d’améliorer autant que possible les conditions de vie des personnes âgées qui sont en situation de dépendance. Ces allocations s’adressent aux individus âgés de moins de 65 ans ou 60 ans en cas d’invalidité de travail. Il est également indispensable que les revenus enregistrés lors des précédentes impositions n’excèdent pas les 7 635,53 euros/ an pour une personne et 13 374,16 euros pour un couple. Si vous remplissez ces conditions, vous pourrez bénéficier d’une aide ménagère, mais sachez que vous devez également participer aux dépenses. Pour les personnes de plus de 70 ans, une exonération patronale est possible à la suite d’un dépôt d’une demande auprès de l’URSSAF.

Allocations de la CNAV : Comment en bénéficier pour payer une aide ménagère ?

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) met à la disposition des personnes âgées des allocations afin de financer les prestations d’une aide ménagères. La disponibilité des ressources est l’une des conditions requises pour profiter de cette aide. Il est en effet indispensable que les bénéficiaires de cette assurance justifient des ressources mensuelles supérieures à 761,99 euros (un individu) et de 1 229,61 euros (un couple). Pour cette allocation, le montant des aides peut aller jusqu’à 60 % du coût horaire d’une aide ménagère. Mais, sachez que les barèmes dépendent entièrement des ressources financières de chaque bénéficiaire.

Laisser une réponse