Que faut-il pour la pratique du yoga ?

Faire du yoga nécessite un minimum de matériel pour assurer le bon déroulement des séances et pour profiter des bienfaits apportés par la discipline. Le choix des articles de méditation et les exercices de gymnastique douce est à faire avec soin.

Les équipements de base

Vous équiper avec des produits de yoga vous aidera à profiter pleinement des avantages de cette pratique. Le matériel de base comprend :

  • Le tapis pour la réalisation des postures et des exercices en position allongée ou assise ;
  • Les coussins qui aident à prendre et à maintenir les postures assises en évitant la compression du bassin et du sacrum au sol ;
  • Une tenue dans laquelle vous vous sentirez parfaitement à l’aise.

Il existe actuellement de nombreuses variantes du yoga. Certaines vont nécessiter d’autres accessoires pour la réalisation des mouvements, des poses et leur maintien. Dans l’Iyengar yoga par exemple, vous aurez besoin entre autres de sangles ou de cordes, de briques ou encore de couvertures.

Bien choisir son tapis

Le tapis constitue sans aucun doute le matériel yoga indispensable. Il sert à la relaxation, mais aussi aux exercices d’assouplissement et de respiration. Aussi bien pour des raisons de confort que de praticité, il est primordial de bien le choisir. Les éléments à considérer pour la sélection sont :

  • L’épaisseur : un tapis doit être assez épais pour optimiser le confort pendant l’utilisation, limiter les risques de blessure et éventuellement ne pas sentir le froid qui remonte du sol ;
  • Le matériau : un bon tapis est fait dans un matériau hypoallergénique, pouvant absorber l’humidité (la transpiration) pour ne pas devenir glissant et qui n’agresse pas la peau. Le yoga étant une discipline préconisant la protection de l’environnement, privilégiez les modèles faits de matériaux naturels.
  • La légèreté : si vous vous déplacez souvent, un tapis léger sera facile à transporter.

Quel matériel pour la méditation ?

La pratique de la méditation requiert un confort absolu pour garantir le maintien des postures et un niveau de concentration optimal. L’utilisation de coussins et de sièges adaptés est préférable.

  • Les zafu, ou coussins de méditation contribuent au confort pour ceux qui pratiquent la méditation en position assise, dans la position du lotus. Ils sont recommandés aux personnes de grande taille, aux débutants et à ceux qui sont un peu raides au niveau du bassin.
  • Le banc de méditation répondra aux besoins des pratiquants qui préfèrent méditer assis sur les talons, genoux pliés. Cette chaise de méditation assure un meilleur confort et un meilleur maintien pour cette posture, tout en évitant l’apparition de douleurs dans les muscles ou au niveau des articulations des membres inférieurs.