Les vertus et avantages du café bio

Dans le domaine de l’alimentaire, les produits biologiques gagnent en popularité. Toutefois, de nombreux consommateurs hésitent encore à les essayer. S’agissant des cafés, les variétés biologiques se distinguent par leur qualité et leur saveur unique.

Les atouts du café bio pour les consommateurs

En matière de goût, les experts et connaisseurs sont unanimes : la saveur des produits biologiques est nettement supérieure. De plus, à l’inverse du café classique, la culture du café bio se fait sans engrais ou autres substances chimiques. Il est ainsi plus sain, ce qui constitue un argument majeur pour les personnes soucieuses de préserver leur santé. Il leur fait profiter pleinement des bienfaits du café, sans risque. Car cette boisson agit contre la dépression en stimulant la libération de l’hormone du bonheur, c’est une source d’énergie et elle renferme des antioxydants et de molécules qui aident l’organisme à lutter contre les radicaux libres, freinant le vieillissement prématuré.

Autre atout du bio, il est traçable à toutes les étapes, de la plantation des graines, en passant par la récolte, la torréfaction jusqu’au stockage et à l’exportation le cas échéant. Le label biologique est gage d’absence de tout pesticide ou OGM pour les acheteurs. Toutefois, l’obtention de cette reconnaissance officielle étant complexe et potentiellement coûteuse, elle entraîne un surcoût qui explique les prix plus élevés des variétés bio par rapport aux classiques.

Les exigences à respecter par les producteurs

Pour qu’un café soit certifié bio, le cultivateur doit satisfaire à plusieurs exigences tout au long du cycle :

  • planter uniquement des grains naturels de qualité supérieure ;
  • respecter la période de repos minimale des parcelles à cultiver, facteur qui influe sur la robustesse et la santé du caféier ;
  • cueillir manuellement les grains ;
  • utiliser des machines et outils dédiés aux grains bio pour la torréfaction ;
  • assurer des conditions de stockage optimales.

Ces multiples règles visent à garantir aux consommateurs l’achat de produits 100 % naturels.

Une contribution à l’essor du commerce équitable

Qui dit production naturelle et manuelle dit souvent travail effectué par des cultivateurs défavorisés. Le café biologique participe ainsi au développement du commerce équitable. Cette démarche a pour objectif de lutter contre la pauvreté en créant des opportunités pour ces producteurs qui n’ont pas les moyens de s’équiper de machines agricoles et de produits pouvant accroître la quantité et la qualité de leurs récoltes.

Cependant, pour que café bio rime avec commerce équitable, l’ensemble du processus de production doit être respectueux de l’environnement. En France, plusieurs torréfacteurs spécialisés dans l’import et la vente de café en grain s’engagent dans une telle démarche vertueuse.