Les bases d’un bon contenu web

Écrire pour le web ne se fait pas de la même manière que le faire pour le print. Il nécessite en effet la considération des robots de moteurs de recherches et le respect de certaines règles. La connaissance de ces règles est indispensable pour se lancer dans la rédaction web.

Règles relatives à l’attrait des textes

Pour être attrayant, un billet en ligne doit être bien lisible. Les internautes ont en effet souvent moins de temps à le déchiffrer. C’est pour cela que le respect de l’orthographe, des règles grammaticales et de la syntaxe est très exigé dans une agence de rédaction contenu madagascar.

La deuxième règle est l’intelligibilité. Le rédacteur doit savoir organiser son texte et le rendre cohérent en le segmentant sur plusieurs niveaux. C’est en effet une manière d’accompagner les internautes dans leur lecture. Il est également important de ne traiter qu’une seule idée dans un paragraphe et de proposer un contenu à la fois concis et clair.

La pertinence est la troisième règle. Un contenu en ligne doit correspondre aux attentes du lecteur. Il doit également être basé sur un style, ton et mots convenables au public ciblé.

Règles relatives à l’accessibilité

Dans la presse-papier, la rédaction de contenu ne considère que le lecteur physique. Ce qui n’est pas le cas dans le web. Dans cet univers, les robots des moteurs de recherches  doivent être pris en compte. Ce sont des lecteurs dont la façon de lecture est différente de la nôtre. Celle-ci est basée par une structuration par des liens, des balises HTML et des mots clés. Ces derniers jouent, d’ailleurs, un rôle important dans la pertinence d’un texte en ligne, notamment s’ils prennent place aux lieux stratégiques.

On ne peut pas rendre son site visible sans fournir régulièrement des articles aux robots. C’est pour dire donc que dans la rédaction en ligne, on ne peut réussir sans considérer deux lecteurs : les internautes et les robots.

Laisser une réponse