Le parc national de Bundala, un site de renom au Sri Lanka

Beaucoup de voyageurs passionnés par la nature viennent passer leurs vacances au Sri Lanka. En effet, ce pays possède de nombreux sites naturels abritant toute une multitude d’espèces faunique et floristique. Le parc national de Bundala en est un exemple.

Ce qu’il faut connaître sur le site de Bundala

La visite du parc national de Bundala est proposée par un guide Sri Lanka grâce à sa richesse en biodiversité. D’ailleurs, le site est inscrit dans la liste des réserves de biosphère de l’UNESCO depuis 2005. Il est également reconnu comme étant la plus grande zone d’hivernage de la planète. En termes de superficie, le parc couvre plus de 6 200 ha. Pour vous rendre sur place, vous avez la possibilité de prendre le départ à Colombo, la capitale sri-lankaise. Depuis cette métropole, vous devez parcourir plus de 200 km, alors il est plus préférable de louer une voiture de location. Vu que l’état des routes est imprévisible dans ce pays, l’idéal serait de choisir un 4×4. Ainsi, vous n’aurez pas de difficultés à franchir tout type d’obstacles et vous arriverez à destination, sauf si une panne venait à survenir.

Que voir dans le parc national de Bundala ?

Une fois que vous serez à Bundala, vous ressentirez tout de suite l’ambiance sauvage qui règne sur place grâce aux cris des animaux. Ceux que l’on entend souvent hurler à haute voix, ce sont bien évidemment les singes hurleurs. Il y a aussi les nombreux oiseaux qui poussent divers cris comme les paons, les cormorans de Vieillot, les spatules blanches, les flamants roses, les ibis à tête noire, les dendrocygnes siffleurs, etc. Il convient de noter que la réserve a été classée site Ramsar, notamment grâce à la présence massive des oiseaux d’eau. Ainsi, tous les ans, des ornithologues venus de tous les recoins de la planète entreprennent un séjour au Sri Lanka uniquement pour observer leurs spécimens favoris. Hormis les oiseaux, le site de Bundala abrite d’autres types d’animaux tels que les reptiles, les amphibiens, les mammifères ou encore les poissons.

À quel moment de l’année peut-on visiter le parc national de Bundala ?

Si vous souhaitez explorer le parc national de Bundala, vous avez la possibilité de le faire à n’importe quelle période de l’année, mais pour observer les oiseaux, c’est une autre histoire. En effet, les oiseaux n’effectuent leur migration au Sri Lanka qu’entre les mois de septembre et de mars. Pour espérer voir un grand nombre d’espèces, il est plus préférable de venir dans le parc tôt le matin. Ainsi, vous aurez plus de chance d’avoir différentes espèces d’oiseaux dans vos clichés photos. Par ailleurs, en ce qui concerne l’accès au site, il convient de noter que celui-ci est payant (généralement 8 €/ adulte et 4 €/ enfant). Pour éviter les imprévus, emmenez de l’argent en plus.

Laisser une réponse