Conseils sur le choix des portes blindées

En matière de choix de porte blindée, en cas de doute, vous pouvez toujours vous faire conseiller par un serrurier professionnel, en fonction de votre goût et budget.

Les critères techniques à prendre en compte pour le choix d’une porte blindée

D’un point de vue technique, une porte blindée se doit de répondre à des critères précis si le premier est la résistance à l’effraction. Une porte blindée se définit par sa qualité de construction, les composants ainsi que le nombre de points de verrouillage nécessaire. Ainsi, le critère du nombre maximal de points de verrouillage n’est pas ce qui importe le plus. Dans la pratique, une porte blindée possédant 20 points de verrouillage mais réalisée avec des tôles minces, ne saura résister à un pied de biche d’un mètre.

L’huisserie constituée de bâti et de dormant, devra être assemblée en atelier. Elle est soudée et fixée solidement à la maçonnerie.

Le vantail composé de porte et d’ouvrant, devra posséder une âme renforcée, si une simple tôle ne suffira point. Le renfort peut être obtenu par une ossature de profils ou par un ensemble fait de couches successives de panneaux en bois et tôles d’acier.

La qualité de la serrure a aussi son mot à dire

Une porte blindée se compose d’une bonne serrure. Elle doit faire preuve d’une résistance élevée du mécanisme. Si c’est un cylindre à canon ou à barillet, il doit être de haute sécurité et protégé par un blindage nommé rosace, garniture ou écusson. L’ensemble proposera une résistance efficace aux tentatives de forage, crochetage et extraction du cylindre.

La meilleure des solutions serait de vous procurer une clé à l’abri de toute fraudabilité. Ainsi, la clé doit être réellement protégée contre le duplicata. Cela implique qu’un brevet aurait dû être déposé sur la marque et le modèle de la serrure. Sans ce brevet, vous n’aurez aucune sérénité que votre clé ne soit reproductible, peu importe tout argument commercial employé lors de la vente, comme le cylindre avec certificat de propriété, la clé type coffre-fort…

A part la porte blindée proprement dite, vous avez le choix du blindage de porte. Cela fait appel au « retravail » de la porte, non pas au remplacement définitif. Dans tous les cas, vous pouvez toujours demander conseil auprès du serrurier, le spécialiste en la matière.

Laisser une réponse