La cryolipolyse, une technologie d’amincissement de pointe

Bon nombre de personnes souhaitent perdre du poids, mais ne sont pas pour autant disposées à faire des efforts pour cela. Toutefois, il existe aujourd’hui un remède miracle pour se débarrasser  rapidement et efficacement des cellules graisseuses. Une véritable révolution dans le milieu médical et surtout cosmétique, la cryolipolyse constitue désormais une excellente alternative à la liposuccion.

La petite histoire

Personne n’aurait jamais cru qu’il serait possible de maigrir par le froid jusqu’à ce que des médecins aient mené leur petite expérience dans les années 70, aux États-Unis. En effet, tout a commencé lorsqu’un premier lien a été établi entre le froid et une perte potentielle de graisse sur les joues des enfants à qui on a donné des esquimaux pour calmer leurs maux de dents. Après des expériences et des observations approfondies, les chercheurs ont donc conclu que la graisse pouvait disparaitre lorsqu’elle est soumise à une température extrêmement basse. C’est de là qu’est née la cryolipolyse, la technique pour mincir par le froid.

Éliminer la graisse par le froid : comment ça marche ?

Rapide, efficace et sans douleur, la minceur cryo est déjà une révolution pour son époque. Elle reproduit l’effet du froid sur une partie des cellules graisseuses ou adipocytes et provoque la mort naturelle de ces dernières.

La cryolipolyse est donc un traitement non invasif par le froid ; il concerne toutes les parties du corps susceptibles de stocker de la graisse en grande quantité : le ventre, les cuisses, les fesses, les bras (face interne et externe), le menton, les genoux, et même le dos. Les séances de cryolipolyse s’effectuent en général dans un centre spécialisé qui utilise des appareils spéciaux et perfectionnés.

Au bout de trois mois précédant la première opération, les changements sont déjà visibles ; 25 % des cellules adipeuses sont éliminées par le système lymphatique, tandis que les autres se condensent tout en réduisant l’épaisseur de la couche adipeuse.

D’ailleurs, le patient peut perdre 1 à 4 cm de la zone traitée en seulement quinze jours. Cinq séances consécutives avec une pause de quinze jours sont toutefois nécessaires pour que le traitement soit efficace et pour  garantir un meilleur résultat.

Par ailleurs, le traitement est déconseillé pour une certaine catégorie de personnes à savoir les patients sujets à des maladies liées au froid, les femmes enceintes ou encore celles qui sont trop maigres ou en surpoids.

Laisser une réponse