Gérer les problèmes liés à la boîte de vitesses

Presque toutes les voitures disposent de boîtes mécaniques, certaines d’entre elles sont même dotées de boîtes robotisées. Cet article vous informe de tout ce que vous devez savoir pour gérer les différents problèmes de boîte de vitesses.

À quoi sert une boîte de vitesses ?

Sur un véhicule, une boîte de vitesses peut assurer différentes fonctions. Elle permet notamment de :

• aligner la puissance, la vitesse de rotation en fonction des conditions de roulage (grande vitesse, démarrage, côte, etc. ;
• séparer les roues du moteur pour le point mort ;
• inverser le sens de rotation moteur pour permettre la marche arrière ;
• assurer la transmission de la rotation moteur aux roues.

Les problèmes de boîte de vitesses et leurs symptômes

Les signaux indiquant le dysfonctionnement de la boîte de vitesse varient.

1) Ronflement continu sourd

Un ou plusieurs roulements qui guident les arbres au niveau de leurs extrémités sont endommagés. La boîte de vitesses peut être détruite si les roulements ne sont pas remis en état.

2) Passage des vitesses impossible

Le levier de vitesse ne se positionne plus sur la vitesse sélectionnée, plusieurs dysfonctionnements peuvent en être la source :

• la timonerie externe qui se trouve entre la boîte et le levier est endommagée (déconnexion des tiges ou câble de renvoi, par exemple) ;
• le système de sélection des vitesses à l’intérieur de la boîte est bloqué ;
• la boîte a tourné sans huile et ses éléments internes se sont abîmés.

3) Craquement au passage des vitesses

La difficulté du passage de certaines vitesses est accompagnée du craquement ? Il doit s’agir d’une ou de plusieurs bagues de synchroniseurs endommagées. Ces bagues embrayent le synchroniseur au niveau du pignon secondaire et sont réalisées à partir de métal doux à base de laiton. Lorsque celles-ci sont usées, les vitesses générées par l’arbre secondaire et primaire empêchent l’engrenage des dents du pignon.

Entretien de la boîte de vitesses

Afin de limiter au maximum les soucis techniques et éviter la réparation boite vitesse, il est indispensable de prendre soin de la boîte de vitesses.

1) L’entretien préventif

Faites une surveillance périodique des aspects suivants :

• tous les 50 000 kilomètres ou tous les 2 ans au minimum, il est nécessaire de faire la vidange de la boîte, bien que certains constructeurs ne la préconisent pas ;
• la timonerie de sélection des vitesses nécessite un contrôle périodique (graissage des rotules d’articulation, absence de jeu…) ;
• pendant les visites périodiques, le niveau d’huile de la boîte doit être vérifié ;
• les supports élastiques de la boîte ont besoin d’être inspectés.

2) La remise en état de la boîte de vitesses

Actuellement, certains mécaniciens boite de vitesse ont tendance à installer systématiquement une boite de vitesse échanges standard pour remplacer l’ensemble. Ce qui pourrait générer des frais de réparation boite de vitesse, souvent injustifiés. Ainsi, avant de décider, demandez plusieurs devis.

Laisser une réponse