Fixation pour isolation extérieure : les critères de choix

Garants de l’efficacité du dispositif d’isolation, les éléments de fixation doivent être choisis avec soin. Explications.

Isolation thermique par l’extérieur : les caractéristiques à prendre en compte

Au même titre que l’isolation intérieure, l’isolation des murs extérieurs contribue à renforcer les performances thermiques et acoustiques des bâtiments. Répondant aux exigences des bâtiments basse consommation, ce dispositif assure plusieurs fonctions : traiter les ponts thermiques, améliorer l’inertie thermique et le confort intérieur, renforcer l’étanchéité à l’air. En outre, l’isolation par l’extérieur participe à augmenter la valeur du bien en cas de revente.

Différents matériaux sont utilisés pour mettre en place l’isolation par l’extérieur : PVC, pierre, bois, polyester, etc. En fonction du dispositif utilisé, il est essentiel de bien choisir ses éléments de fixation. Cheville pour isolation extérieure ;vis mécanique ou produit collant : chaque type de fixation possède ses caractéristiques et avantages propres.

  • Chevilles de fixation 

Conçues pour les surfaces dures, les chevilles de fixation sont déclinées en plusieurs catégories, selon le type de paroi. Très résistantes, les chevilles pour béton présentent également l’avantage d’empêcher les infiltrations d’eau dans l’isolant. Par ailleurs, les chevilles avec collerette se distinguent par leur polyvalence, mais aussi leur capacité à assurer une tenue optimale de l’isolant. De nombreuses autres chevilles de fixations existent pour les parois pleines et creuses. Outre leur efficacité, ces fixations mécaniques permettent un montage simple sans pré-perçage. 

  • Les produits collants

Hormis les fixations mécaniques, il est également possible d’utiliser des produits collants tels que la mousse PU ou le mortier colle pour la pose des isolants extérieurs. Les produits collants requièrent une surface relativement plane et peuvent être combinés avec des éléments de fixation mécanique pour plus d’efficacité.

Généralement, les professionnels privilégient les colles pour fixer les panneaux en laine minérale, mais aussi les isolants en polystyrène expansé ou extrudé. L’application de ces fixations nécessitent d’une part de bien nettoyer les supports, ce qui peut être assez contraignant. D’autre part, la colle doit être protégée du gel et ne pas se durcir sous l’effet d’un séchage trop rapide.

Cheville, vis mécaniques ou produits collants : le choix de vos éléments de fixation pour l’isolation par l’extérieur doit également tenir compte du poids à supporter, de la flexibilité ou rigidité du matériau isolant, mais aussi de la planéité de la surface d’accueil. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour connaitre le type de fixation adapté à votre projet.