Faire un placement dans des murs de commerce

L’achat de murs commerciaux constitue une façon d’assurer sa retraite. Toutefois, sans expérience et étant seul, l’aventure risque d’être périlleuse. Ces conseils vont vous permettre de faire un bon investissement.

Évaluer l’emplacement du local commercial

De leur emplacement dépend la valeur réelle des murs commerciaux. L’estimation ne devrait pas comporter d’erreur, qu’elle soit de l’ordre de 10 % ou de 15 %. En effet, cette erreur peut avoir une répercussion considérable quant à la valorisation du bien immobilier de l’investisseur.

Prendre en considération la partie juridique

Étant la partie la plus technique, la partie juridique comporte différents dossiers qui sont à étudier comme le bail commercial qui est assujetti à une réglementation évoluant d’année en année et le règlement de copropriété permettant de vérifier l’affectation du local. Il s’agit d’un critère souvent négligé par certains propriétaires, mais qui est la plupart du temps source de contentieux pour l’investisseur. Disposer d’une certaine compétence est alors nécessaire afin de bien effectuer l’analyse.

Investir dans un local commercial occupé

Pour un premier placement, l’achat d’un local commercial occupé permet de réduire et de mesurer le risque concernant le prix. Ce dernier aura d’ailleurs pour référence le loyer. La remise en location du bien va être plus facile et un réajustement du loyer peut être effectué si celui-ci est élevé.

Fixer le montant de l’opération

Pour l’acquisition d’immeubles commerciaux, il faut compter entre 50 000 à plusieurs millions d’euros. Il convient toutefois de bien structurer son patrimoine en investissant dans deux biens d’une valeur de 200 000 euros chacun plutôt qu’acheter un bien coûtant 400 000 euros. Cela permet de répartir le risque sur deux opérations.

Penser à l’optimisation fiscale et bancaire

L’optimisation fiscale ainsi que l’optimisation bancaire sont des facteurs qui permettent un investissement structuré. Les décisions à prendre sont d’une grande importance, car l’impact sur la fiscalité est crucial afin de bien rentabiliser l’investissement. L’imposition sur les sociétés est l’option de grand nombre de propriétaires afin de réduire la pression fiscale. Le levier bancaire permet d’optimiser la fiscalité, la trésorerie ainsi que le cash-flow grâce à diverses techniques. La qualité de l’emplacement ainsi que ces deux derniers points sont tous très importants.

Laisser une réponse