Faire la différence entre un hypnotiseur et un hypnothérapeute

Hypnothérapeute et hypnotiseur sont des termes voisins qui peuvent prêter à confusion. En fait, ils désignent tous les deux une personne capable de pratiquer l’hypnose, mais la différence réside dans la manière dont chacun exerce.

L’hypnotiseur est plutôt un homme de spectacle

Hypnotiseur est un nom désignant toute personne capable de provoquer un état d’hypnose sur un individu. Il le fait généralement dans le but de se donner en spectacle. Nous connaissons les hypnotiseurs de rue qui veulent amuser leur public, ou les pratiquants qui travaillent dans un cirque. À chaque fois, il s’agit d’impressionner les spectateurs.

Un hypnotiseur peut avoir appris cette pratique en autodidacte, auprès d’une autre personne ou encore à l’aide d’une quelconque formation. En tout cas, s’il possède les connaissances nécessaires pour mettre quelqu’un en état d’hypnose, il n’est pas forcément certifié pour exercer cette pratique. De ce fait, il n’est pas habilité à utiliser l’hypnose à des fins thérapeutiques. Pour faire court, on peut dire qu’il « hypnotise pour hypnotiser ». Il s’agit d’un passionné plutôt que d’un spécialiste.

L’hypnothérapeute a pour vocation d’aider les gens à aller mieux

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une personne qui pratique l’hypnose en tant que procédé thérapeutique. Si un hypnotiseur à Paris pourrait être approché en vue d’animer une soirée d’anniversaire, l’hypnothérapeute sera plutôt consulté pour accéder à un état de mieux-être.

Ce spécialiste est habituellement issu du milieu médical. Il peut être psychologue, psychanalyste, chirurgien, médecin… En outre, il doit avoir suivi une formation en hypnose thérapeutique. Il est donc certifié. Généralement, il est affilié à un organisme reconnu qui réunit les spécialistes du domaine.

Il peut intervenir dans le coaching pour aider les consultants à atteindre leurs objectifs :
• augmenter sa confiance en soi,
• développer sa mémoire et sa concentration,
• vaincre le stress,
• se préparer à un accouchement…

L’hypnothérapie peut également être utilisée pour perdre du poids, pour arrêter de fumer, réduire les troubles alimentaires (boulimie, anorexie…) ou les troubles du sommeil (insomnie, hypersomnie…) L’hypnothérapeute met l’individu dans un état modifié de conscience pour soulager la douleur, ou réduire ou faire disparaitre les symptômes.

Notons cependant qu’en France, la pratique n’est pas officiellement reconnue comme procédé médical. Elle ne peut être prescrite seule pour guérir une maladie. En revanche, l’hypnothérapeute peut effectuer une intervention parallèlement à un traitement médical afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Laisser une réponse