États-Unis : partir à la découverte de l’histoire des Afro-américains

Les traditions et la culture afro-américaines font partie de la plus grande richesse des États-Unis. De l’art aux sports, en passant par la cuisine jusqu’à la musique, tout ce qui fait la réputation de ce pays tire ses racines des esclaves noirs venus d’Afrique.

Pour en apprendre davantage sur la traite des Noirs, la Guerre de Sécession et l’abolition de l’esclavage en Amérique, les passionnés d’histoire sont invités à y réaliser un circuit inédit pour une expérience enrichissante.

L’État de Washington est une étape phare pour ceux qui souhaitent se pencher sur le passé des USA. Un musée national consacré à l’histoire et à la culture afro-américaine est implanté depuis 2016 près de la Maison Blanche. Cette galerie de plus de 37 000 m² accueille environ 35 000 pièces collectées au cours des dix dernières années. Le bâtiment est divisé en deux parties, dont un secteur souterrain dédié à la période de l’esclavage de 1619 à1865, et des étages supérieurs réservés à la culture et à la société.

Washington, un lieu historique incontournable

1Toujours à Washington, le musée national d’histoire américaine mérite également le détour pour en savoir plus sur le passé des USA. Ce musée, construit en 1964, regroupe de nombreuses collections sur l’héritage et le patrimoine du pays, que ce soit dans le domaine social, culturel, politique ou militaire. L’édifice comprend trois immenses étages abritant chacun de magnifiques collections qui mettent en scène des objets ayant marqué les périodes importantes de l’histoire de la contrée depuis sa découverte jusqu’à nos jours. À noter que le site est facile à visiter grâce à la présence de panneaux explicatifs. Les touristes auront également l’occasion d’y participer à des jeux interactifs.

Par ailleurs, ayant joué un grand rôle dans la lutte de la ségrégation raciale aux États-Unis, Martin Luther King est une icône du passé afro-américain. En hommage à ce grand défenseur des droits des Noirs, un statut de 9 m de haut a été implanté près du National Mall, au sud de la Maison Blanche, dans un espace ouvert d’environ 2 ha.

Visiter le musée afro-américain de Californie

2

Dans le cadre d’un voyage axé sur la découverte de l’histoire des Afro-américains, les vacanciers pourront se rendre dans l’État de Californie, notamment à Los Angeles. Durant leur escapade dans cette deuxième grande ville américaine, les touristes pourront réaliser un détour dans un musée afro-américain de qui se localise sur l’extrémité est du parc des Expositions du centre-ville de L.A. Cette galerie abrite des œuvres d’art de la période de la ségrégation raciale, tout comme la South African National Art Gallery, un musée à ne pas rater durant un séjour en Afrique du Sud. À souligner que le site a ouvert ses portes aux visiteurs lors des J.O. de 1984. Son hall d’entrée dispose d’un plafond en verre permettant aux rayons de soleil d’inonder l’espace pour créer un environnement chaleureux. Pour la structure du musée, celle-ci est marquée par trois espaces hébergeant des expositions soigneusement préservées, dont une importante collection dédiée à l’art afro-américain.

Laisser une réponse