Conseils pour bien choisir une lampe frontale

De nos jours, on trouve plusieurs types et modèles de lampes frontales sur le marché. Il y a des modèles dotés d’une grande autonomie et d’un bon éclairage. Néanmoins, ce n’est pas toujours facile de trouver la lampe frontale puissante adaptée à ses besoins. C’est pourquoi, il faut prendre en considération tous les critères permettant bien la choisir.

Le champ d’éclairage et la puissance de la lampe frontale

Le champ d’éclairage varie selon le type et le modèle de lampe frontale. Il faut savoir que c’est un paramètre qui joue beaucoup sur la performance, la sécurité et les risques d’accident lors d’un déplacement. Entre autres, il existe deux types de faisceaux : le faisceau resserré ou étroit et le faisceau large. Avec un faisceau plus vaste, vous avez la possibilité de profiter d’une vision plus large sur l’ensemble du terrain. C’est d’ailleurs le type d’éclairage le plus adapté si vous n’êtes pas très familier avec le terrain en question. Pour les endroits et les terrains mieux connus, vous pouvez opter pour un faisceau d’éclairage plus étroit. La puissance de l’éclairage est mesurée en lumens et pour les déplacements lents, il est préférable de choisir une puissance minimum de 40 lumens et d’un faisceau large. Par contre, pour les déplacements rapides, il est conseillé de choisir une puissance de 100 lumens au minimum.

L’alimentation et l’autonomie de la lampe frontale

Tout d’abord, il faut noter que l’alimentation d’une lampe frontale puissante est l’élément qui permet de déterminer son autonomie. On distingue deux types d’alimentation : les piles et les batteries. Chacune d’elle a ses avantages mais aussi ses inconvénients. Avec une lampe frontale à piles, vous pouvez profiter d’une meilleure autonomie. En effet, les piles non-rechargeables durent deux fois plus longtemps que les batteries. D’ailleurs, leur autonomie peut atteindre les 200 heures. En ce qui concerne l’éclairage, il faut savoir que ce sont les lampes frontales à batterie qui sont plus performantes. Certes, leur autonomie est assez limitée mais leur puissance d’éclairage est plus que satisfaisante. On peut en conclure que plus la puissance d’éclairage est élevée, plus le niveau d’autonomie diminue. Vous pouvez donc choisir l’alimentation en fonction de votre activité. Si vous avez besoin d’une lampe qui endurante mais moins puissante, optez pour les lampes frontales à piles. Dans le cas contraire, si vous avez besoin d’une grande puissance d’éclairage, optez pour les lampes frontales à batterie.

Les différents types de modes d’éclairage

En général, les lampes frontales varient selon les modes d’éclairage. Chaque mode est adapté à une activité bien précise, ce qui implique que vous devez choisir une lampe qui répond au mieux aux spécificités de votre activité. Par exemple, pour les sports intenses qui demandent une grande puissance d’éclairage, il est préférable d’opter pour le mode fort. Pour les activités qui requirent une grande autonomie comme la randonnée par exemple, il est conseillé de choisir le mode économique. Et pour montrer votre présence, le mode clignotant est le plus adapté. Sachez que vous pouvez vous procurer une lampe frontale puissante dans un magasin généraliste ainsi que dans les boutiques ou les sites spécialisés dans les accessoires pour la course.

Laisser une réponse