Comment bien procéder au partage cabinet ?

Avec l’essor du coworking, il est désormais possible pour des entreprises de partager leur bureau. Si certaines entreprises voient ce phénomène comme un excellent moyen d’optimiser l’espace inoccupé dont elles disposent, d’autres le voient comme une opportunité pour économiser sur le lancement de leur activité. Découvrez comment rendre votre partage de cabinet Toulon licite, et quels sont les avantages qui en découlent.

Sous louer son bureau, les bons à savoir

Dès lors que les conditions de sous-location sont respectées, le partage de bureau entre deux ou plusieurs entreprises deviennent licite. Alors, avant de vous lancer dans une telle transaction immobilière, veuillez vous informer sur ces différentes conditions. Tout comme pour la location immobilière traditionnelle, il est important que la sous-location soit concrétisée par la signature d’un contrat de bail.

En effet, le locataire devient dans ce contexte un locataire bailleur, et il bénéficiera des avantages liés à ce genre de transaction. Il est possible que la location soit totale ou partielle en fonction de la situation de l’entreprise. Quoi qu’il en soit, il faut noter que sous-louer son local commercial offre différents avantages pour le bailleur, notamment l’optimisation de l’espace ainsi que la réduction des coûts.

Mis à part la signature du contrat de bail, pensez également à obtenir un accord express auprès du propriétaire lorsque l’entreprise est également locataire. Cela permettra aux locataires de connaître les différentes clauses liées au contrat et de savoir si votre bailleur est autorisé ou non à sous-louer le local.

Si cette dernière n’est pas expressément exclue par les dispositions du contrat, le locataire devra recueillir l’accord écrit du propriétaire. Dans tous les cas, il devra l’informer de sa volonté de procéder à une sous-location soit par lettre recommandé soit par avis d’huissier. Le propriétaire dispose alors d’un délai de 15 jours pour s’opposer ou non à la sous-location. Avec l’accord en bonne et due forme, vous pouvez conclure  le contrat de location afin de commencer votre activité entrepreneuriale.

Les avantages liés au partage de cabinet

Louer cabinet présente différents avantages, aussi bien pour les nouvelles entreprises qui se lancent dans le secteur entrepreneurial que celles qui mettent à louer leur espace. En effet, la sous location permet d’optimiser la surface du local professionnel notamment celle des bureaux inoccupés. Pour les entreprises qui rencontrent une baisse d’activité, sous-louer est une solution qui leur permet d’assainir leur trésorerie.

Cela constitue une véritable bouée de sauvetage pour garder la tête hors de l’eau. Outre ces avantages mentionnés ci-dessus, il faut aussi noter que la sous-location est la solution idéale pour éviter de payer les deux mois de préavis lors d’un déménagement. Et comme la plupart des locaux professionnels qui proposent une collocation se trouvent dans les quartiers les plus recherchés, cela permet d’apporter une excellente image de la nouvelle entreprise.

Toutefois, il reste à noter que la sous-location peut présenter certains inconvénients. Cela est souvent le cas lors d’une absence d’accord avec le propriétaire. Devant de telle situation le locataire est passible de verser une indemnité d’occupation envers ce dernier.

Laisser une réponse